Votre entourage s’inquiète, vos collègues et amis ne peuvent plus rien vous dire, la moindre parole prend une tournure dramatique. Il est temps de réagir, vous êtes tout simplement stressé.

Voici quelques recettes anti-stress naturelles à base de plantes.

C’est à mon sens la première chose à envisager, car si cette médication qui certes prendra parfois un peu de temps a pour avantage d’être inoffensive. Sachez que les remèdes naturels doivent être pris au minimum toutes les 2 à 3 heures afin d’être efficaces. Trop personnes se découragent quand, au bout de 4 jours, ils n’obtiennent pas de résultats, et se tournent avec facilité vers les anxiolytiques Donc soyez patients.

Infusion de camomille : compter 10 têtes de camomille pour une tasse à laisser infuser 10 minutes. A boire surtout le soir.

Infusion de mélisse : 1 cuillère à café de sommités fleuries à laisser infuser 10 minutes, mettre dans un thermos et boire toute la journée. Extrait secs en gélules (suivre la posologie).

Infusion de valériane : Apaise la tension nerveuse et l’anxiété. En infusion ou en teinture mère 40gts 2 fois par jour, en extrait sec (suivre la posologie)

Infusion de tilleul : propriétés sédatives qui favorisent le sommeil, en teinture mère 50gts avant le coucher ou au moment du dîner si vous avez du mal à vous endormir.

Infusion de verveine : un grand classique sédative à boire dans la journée ou le soir.

Résistance au stress avec le Rhodiola :

Cette merveilleuse plante qui nous vient de Sibérie, possède un pouvoir adaptogène, c’est-à-dire qu’elle va permettre à l’organisme de mieux résister au stress en fonction de son intensité et d’apporter une réponse spécifique à vos propres besoins. Cette plante améliore les capacités intellectuelles, la mémoire et la concentration. Elle contribue aussi à un sommeil réparateur. En extrait sec, choisir le rhodiola titré à 500 mg de rosavines.

D’autres plantes comme l’éleuthérocoque , l’astragale, permettent au corps de réguler les angoisses et l’hyperémotivité.

Tranquillisant naturel :

Le griffonia simplicifolia : il contient un précurseur de la sérotonine qui est le 5-http, régule l’humeur et vous aide à être plus serein face aux diverses situations.

Pour fabriquer de la sérotonine il faut du tryptophane que vous trouvez dans les protéines alimentaires. C’est pourquoi l’alimentation joue un grand rôle dans la gestion du stress. Vous trouverez des extraits secs de griffonia en parapharmacie, prendre 2 gélules de 300mgr vers 17 h.

Lotier cornicule : Angoisses, palpitations, utilisez cette plante pour les réveils nocturnes.

Aubépine : En cas de palpitations cardiaques dues au stress, douleurs précordiales, l’aubépine est la plante de l’anxiété avec dystonies neurovégétatives, c’est-à-dire spasmes. On trouve l’aubépine sous diverses formes, en gemmothérapie, tisanes, gélules.

Escholtzia: cette plante appartient à la famille du pavot et est recommandée en cas de réveil nocturne due au stress et l’agitation mentale. Elle sera très utile aussi pour le sevrage des somnifères. Réduit la nervosité des adultes et des enfants. En extrait secs ou en gélules se référer à la posologie

Les plantes peuvent compléter vos traitements allopathiques mais en aucun cas s’y substituer sans l’avis de votre médecin.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 − deux =

%d blogueurs aiment cette page :