Chez beaucoup de femmes après la quarantaine, des plaques d’athérome se déposent contre les parois des artères, surtout sur les artères coronaires, en raison d’un manque d’élasticité des vaisseaux sanguins et d’une augmentation naturelle du taux de cholestérol.

Le ginseng diminue le taux de mauvais cholestérol et possède des effets prouvés sur l’élasticité des vaisseaux sanguins.

L’angélique chinoise est un bon remède pour améliorer la circulation du sang.

Le pin sacré contient dans son écorce, ses épines et s’avèrent être des puissants antioxydants appelés picnogénols qui aident à réduire l’inflammation des vaisseaux sanguins et diminuent la formation des plaques sur les artères.

Le ginkgo augmente aussi la circulation microcapillaire et dilate les vaisseaux.

Les fruits de l’aubépine, « les cenelles », limitent l’accumulation de graisses et de mucosités et améliorent la circulation sanguine.

Toutes ces plantes sont disponibles séparément, vous pouvez me consulter pour plus d’informations sur les compléments alimentaires.

Consultez au préalable votre médecin traitant ou votre cardiologue si vous avez un déjà une prescription médicamenteuse.

La santé du cœur dépend de votre hygiène de vie. Le thérapeute est là pour vous remettre sur la bonne route.

Sources : le second printemps du docteur MaoshingNi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois + un =

%d blogueurs aiment cette page :